Baléares en moto 

Cap Formentor aux Baléares
Après 24 ans de retenue on a décidé d'aller revoir les Baléares, plus par curiosité que par tourisme pur. Armés de notre seule Harley Dividson et d'un sac de voyage nous sommes partis de Montpellier pour une grosse semaine direction les îles espagnoles et catalanes appelées Baléares au nombre de trois à savoir Minorque, Majorque et Ibiza. Et bien sûr on commence par la plus grande: Majorque.

 La traversée

Ferrie en tempête en mediterranee

Toulon Alcudia par Corsica ferry avec cabine aller-retour et douche wc privé. À deux avec moto 170 euros au total ce qui est très raisonnable. Le départ pile à l'heure on sort de la rade de Toulon sans voir le Charles de Gaulle. Tout de suite la mer se déchaîne avec des creux déments et malgré ses 200 mètres de long le ferry craque de partout. Pourvu que la bécane soit bien fixée! Dans ces cas mieux vaut ne pas oublier de désactiver l'alarme. L'équipage décide de réduire la vitesse et de ce fait ça va mieux mais le retard est important, à l'arrivée plus de 2 heures. On débarque et on file à l'hôtel juste à temps pour le repas du soir. En mai les 4 étoiles font des promos de folie, pour un couple une semaine tout compris même les repas 680 euros. Il s'agit du "JS sol de Alcudia" avec chambre vu sur le lac et piscine et à 200 mètres de la mer et plage. Un vrai must!

 Que voir à Majorque
(clic pour agrandir)

carte baléares

Nous sommes au nord (Alcudia)de la plus grande des trois îles donc Majorque et sa capitale  Palma au sud. Moins de 100 km du nord au sud ce qui fait bien plus petit que notre Corse mais avec le double d'habitants. C'est les Allemands qui sont les rois ici, 50 % de la population, tout le monde parle la langue de Goethe. Le Français est quasi inexistant. Le nombre de cyclistes est impressionnant à un point que les routes deviennent pénibles, très pénibles même dans les ascensions des calas. J'en arrivais à plaindre les bagnoles qui escaladaient à 10 km/heure, en moto on jubile. Certains bords de mer sont magnifiques mais le centre de l'île est triste. Ci-contre nous avons créé une carte des lieux les plus prisés de l'île. Les flèches noires fixent les endroits a voir: Palma sa cathédrale et son port, la Calobra, le château de Bellver, le cap Formentor et sa plage plus bas, la grotte Del Drach et enfin la parc naturel de Mondrago et la Cala Millor. Au retour à Alcudia et avant d'embarquer laissez vous tenter par sa vieille ville et ses remparts. Ceci n'est pas exhaustif à vous de fouiller, il y a de quoi faire vous verrez...

 Palma la cathédrale

Palma cathedrale santa maria
La cathédrale de Santa Maria, elle est monumentale et fastueuse et  se positionne à coté du port ce qui arrange tout le monde pour grouper les visites. Elle est le symbole de la ville car haute et donc très visible même de la mer. Vous le reconnaissez sur la photo elle est gothique catalane. Sa visite est payante 7 euros avec le musée mais cela vaut le coup, l'intérieur est sublime. Un parc, le parc de la mer fait la jonction avec le port. Attention ne vous garez pas n'importe où la guardia est intraitable. Malgré la petitesse de l'île une autoroute gratuite existe pour venir à Palma.

 Le port de Palma

Port de Palma
Port de Palma plus de 70 % du produit intérieur brut des mallorcais vient du tourisme, cette année ils attendent plus de 10 millions de touristes en conséquences le port (et aéroport) est devenu gigantesque et incontournable ici. Bateaux de croisiere géants, yachts de luxe, et un nombre d'anneaux de port à faire pâlir d'envie les ports français. Mais tout ceci a des conséquences néfastes, trouver des bateaux de pêche est un parcours du combattant ici. Cette petite île va- t-elle se noyer dans son succès ensoleillé. La dépêche du midi a titré il y a peu un article "Tourist Go Home" des Mallorcais qui commencent à en avoir-ras le-bol.

 Le chateau de Bellver

chateau de Bellver circulaire
Château de Bellver situé sur les hauteurs de Palma au milieu de pinèdes, il fut le demeure ou la prison des rois de Majorque.  D'un style gothique catalan il a la particularité d'être rond ce qui tranche avec l'architecture de nos châteaux les plus connus. Il a été demarré au 14e siècle est n'a pas une histoire très prenante ce qui le rend monotone. Par contre la vue sur Palma et son port est féerique. Plusieurs parkings bien agencés au prix de 4 euros.

 La Calobra

Majorque tunnel piéton
La Cala de Calobra (nord-ouest), est depuis de longues années un des lieux les plus prisés des touristes et malheureusement des centaines, voire plus, de cyclistes qui escaladent où plongent sur la route en lacets, à 10 km/h en montée ce qui provoque des queues monstres et a plus de 80 en descente en vous doublant à droite ou à gauche sans prévenir. Malgré cela la route sinueuse est un enchantement, tous ceses virages sont inestimables pour un motard. À l'arrivée un parking vous attend il n'y a que les deux roues qui ont le droit de passer vers la cala. En bas le lieu est féerique voir la photo au départ, de plus en marchant sur la droite vous allez pénétrer dans un couloir taillé dans le roc qui vous emmène à une deuxieme Cala appelé Torrent, quoiqu'il y ait rarement de l'eau. Prix du parking 3 euros de l'heure et en face une prise pour charger les voitures électriques éventuelles.

 Le cap Formentor

Formentor le phare
Formentor c'est le cap le plus au nord de l'île. Il se mérite car il faut y aller ce qui n'est pas simple. D'abord on y rencontre les mêmes difficultés que la Calobra, route sineuse avec épingles à cheveux sérieuses et cyclistes partout. Heureusement que sur la dernière partie les bus y sont interdits. Quand vous y êtes vous êtes frappé par la beauté des criques de toutes les couleurs et du phare qui surplombe majestueusement la mer. Ce phare renferme un snack bar qui vous permet de vous restaurer succinctement. Pour la route vous aurez un premier arrêt à "Cala figuera" puis à divers "View point" pour arriver sur place après de nombreux lacets. Au retour arrêtez-vous à la "playa de Formentor" une plage étonnante et étroite de toute beauté. Pour résumer notre matinée ici on dira somptueuse.

 Alcudia centre historique

alcudia centre historique
Centre historique d'Alcudia tout au nord de l'île, c'est d'ici que partent les ferries pour la France. Je vous suggère de visiter le centre historique de cette ville avec ses remparts et ses vieilles pierres. C'est une visite instructive, agréable et gastronomique vu le nombre de bons restaurants qui y sont installés. Église (souvent fermée), musée, remparts, douves, fortifications il y a tout ce qu'on peut rêver d'un séjour féodal.

 Le parc naturel de Mondrago

Parc de Mondrago Baléares
Mondrago est un parc naturel côté Est de l'île. C'est un parc assez difficile à trouver quand on ne connaît pas le coin. Très bien entretenu et protégé il est un lieu privilégié pour les marcheurs et les photographes aux vues des superbes possibilités qu'offre le coin. Deux plages très belles s'affrontent avec leurs couleurs émeraude et bleu roi. Elles sont a environ 1 km,5 du parking. Cette anse est un lieu prisé par quelques yachts connaissant le coin.À l'entrée un gigantesque parking au prix de 2 euros la journée entièrement reversé à une oeuvre d'enfants handicapés.

 La grotte Del Drach

Grotte du Drach
Grotte du Drach toujours sur la côte Est a coté de la ville de Porto Cristo est une grotte à visiter impérativement et pour plusieurs raisons. D'abord sa beauté et ses couleurs ensuite son lac souterrain émeraude appelé le lac Martel en l'honneur du spéléo qui l'a découvert un des plus grands lacs souterrain du monde de plus de 100 mètres de longueur où quelques barques vous baladeront sur un air de musique classique, étonnant et reposant.

En fait les grottes du Drach sont quatres grottes reliées entre elles pour n'en faire qu'une. C'est la mer qui les aurait creusé. Ce lieu est magique mais attention des bus déversent des centaines de touristes qui envahissent l'endroit, surchargé il perd de son charme. Le billet est à 15 euros enregistrement sur son tel possible après achat sur le net. Attention sur le billet est notée l'heure impérative de votre visite. 

Nota: N'oubliez pas les plages de Porto Cristo pour vous detendre a coté.

 La concession Harley Davidson

grotte du Drach
La petite concession Harley Davidson de Palma de Majorques: visite pas des plus agréables sans commentaire donc.
Mise a jour: la nouvelle visitée en 2020 nous a complétement fait changer d'avis.

 En conclusion

ascension Formentor en Harley
 Les plus: 

Hôtellerie splendide et à la hauteur de plus doter de piscines aux formes démentes. 

Propreté générale de l'île

Belles plages et très jolie point de vue dans les diverses calas.

Prix relativement modéré partout et même très bas hors saison.

Bons restaurants et trés diversifiés

  Les moins:

Allergique aux Allemands s'abstenir.

Pickpockets attention a vos sacs.

Peu de choses intéressantes a visiter culturellement parlant.

L'île a perdu son authenticité et c'est bien visible.

Les belles routes pour la moto sont bien trop encombrées de hordes de cyclistes..

Avis personnel de tripriders: 

Sans hésiter nous lui avons préféré la Corse plus belle, attirante, et authentique.

Diaporama Majorque 2018

 Petite vidéo de Majorque en moto

Bon voyage et prenez soins de vous
Alain et Mimi Klein pour tripriders.org